Tagué: rock Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • morningmeeting 15:07 le 9 May 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , Black Flag, , , Guy Schraenen, , , La Maison Rouge, , , , rock, , Sonic Youth, The Residents, Vinyl   

    Exposition « Vinyl, disques et pochettes d’artistes » : la collection Guy Schraenen à la Maison Rouge, Paris, du 19 février au 16 mai 2010 


    Ce pourrait être, dans l’esprit pop-rock/érudit du Lipstick Traces de Greil Marcus, une nouvelle façon de raconter cette « histoire secrète du vingtième siècle ». Celle des passerelles et collaborations, parfois célèbres, souvent inattendues voire obscures, entre pratiques artistiques et courants musicaux. Fans de l’un, de l’autre et surtout de la rencontre des deux, il vous reste tout juste une semaine pour aller vous plonger dans l’expo Vinyl à la Maison Rouge, à Paris.

    Vinyl, c’est l’exposition de la collection de pochettes d’albums (époque disques noirs 33 tours vinyles, donc) du commissaire d’exposition et éditeur Guy Schraenen. (Lire la suite…)

    Publicités
     
  • morningmeeting 16:04 le 29 April 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , Marc Ribot, Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, , , Radical Jewish Culture, rock, Tzadik Records   

    Exposition « Radical Jewish Culture » : la scène musicale new-yorkaise au Musée du Judaïsme, Paris, du 9 avril au 18 juillet 2010 


    Le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, à Paris, rend hommage à un courant méconnu mais fascinant des musiques contemporaines : la Radical Jewish Culture, soit « culture juive radicale ».

    L’exposition retrace, grâce à une scénographie efficace mêlant érudition et sens de la mise en scène pop-rock, la genèse de ce mouvement, depuis ses origines (les musiques traditionnelles  klezmer des populations juives d’Europe centrale au XIXème siècle), jusqu’à sa naissance véritable au début des années 1990. (Lire la suite…)

     
  • morningmeeting 19:34 le 17 February 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , rock, Rowland S. Howard, Shivers, The Birthday Party, The Boys Next Door, These Immortal Souls   

    S’appeler « Howard » prédispose-t-il au génie rock ? 


    Avoir « Howard » comme nom ou prénom prédispose-t-il au génie rock (relativement) méconnu ?

    Après Howard Devoto, hommage à une autre figure culte, mais bien peu connue, du rock underground : Rowland S. Howard, disparu le 30 décembre dernier à l’âge de 50 ans.

    (Lire la suite…)

     
    • gérant du blog 19:15 le 20 février 2010 Permalien

      Comment fais tu pour savoir tout cela ?

      JCA

    • morningmeeting 19:21 le 20 février 2010 Permalien

      Un peu de culture générale, mais très spécifique, et quelques vérifications dans la Wikipédia, histoire de ne pas écrire de bêtises sur les dates par exemple !

  • morningmeeting 17:17 le 6 May 2009 Permalien | Réponse
    Tags : Iggy Pop, La possibilité d'une île, , , , Préliminaires, , rock   

    Faut-il sauver les soldats Iggy Pop et Michel Houellebecq ? 


    Préliminaires d'Iggy Pop, sortie le 18 mai 2009

    Grave question. L’un (Iggy Pop) possède un pedigree de parrain du punk sans faille. L’autre (Michel Houellebecq) est à la fois un auteur au succès colossal et l’un des écrivains les plus mal compris et les moins bien lus (à mon humble avis). Leur rencontre, à l’occasion de la parution du nouvel album d’Iggy (Préliminaires, inspiré de La possibilité d’une île de Houellebecq), devrait logiquement susciter l’intérêt, voire même l’enthousiasme, et pourtant… (Lire la suite…)

     
    • Florent 18:41 le 6 mai 2009 Permalien

      N’oublions pas (mais on l’avait déjà oubliée) la reformation des Stooges avec « The Weirdness », album que pour le coup je suis sûr d’avoir écouté, mais bon là pour le coup bien oublié…

    • Vincent Belsaison 20:17 le 6 mai 2009 Permalien

      Bonjour.

      Je viens de decouvrir un excellent auteur français ( je desesperais devant un panorama franchement pauvre ) qui a le nom de Benjamin Biolay. J’ai tous ces albums et vraiment c’est complet. Je pensais que la pop française etait completement rendue aux conneries anglo saxoniques que l’on nous impose ( sauf le GRAND Renaud et d’autres classiques ). Mais decouvrir ce Benjamin ( Home, Rose Kennedy, Trash Ye ye, Negatif, A l’origine ) c’est croire à nouveau, à la culture française.

    • elrringpeace 01:00 le 17 mai 2009 Permalien

      Yop!

      Je ne connais pas bien Houellebecq et d’après ce que tu dis faudrait changer ça!

      Par contre Iggy ça c’est du lourd! J’ai regardé plusieurs interviews de lui sur Youtube et quelques articles et c’est vraiment une personnalité. Du charisme, une aisance orale et un vocabulaire à part, et des idées tellement stylées :p

      As tu remarqué que « I wanna be your dog » est utilisé dans au moins une dizaine de films tous les ans?

    • morningmeeting 10:18 le 17 mai 2009 Permalien

      @elrringpeace : Iggy est une icône. C’est peut-être ce statut mythique qui lui permet d’être partout sans totalement perdre son âme. Comme beaucoup de créatures surnaturelles, il a le don d’ubiquité… d’ailleurs la pub SFR jouait là-dessus (volontairement ou non).
      Blague à part, beaucoup de collaborations d’Iggy avec le cinéma restent comme de grands moments : son rôle dans Dead Man Walking de Jim Jarmusch, ses chansons « In the Death Car » (B.O. d’Arizona Dream) et « Lust for Life » (Trainspotting), etc.

  • morningmeeting 09:48 le 12 March 2009 Permalien | Réponse
    Tags : Indochine, La République des Meteors, Milan Kundera, , rock   

    Indochine : La République des Meteors (sorti le 09/03/09) 


    Indochine : La République des Meteors

    Le kitsch, c’est la négation absolue de la merde (Milan Kundera).

     
    • peaceelrring 21:55 le 14 mars 2009 Permalien

      Mais est ce qu’Indochine est vraiment Kitsch? Perso je raffole pas, trop rétro, trop chelou et pas assez groovy!

    • morningmeeting 11:29 le 15 mars 2009 Permalien

      Chelou, certainement, sous des dehors justement rétro et presque puérils, le monde de Nicola Sirkis est dense, obssessionnel, dérangeant pour un groupe somme toute assez pop et mainstream, mais qui a su conserver une certaine forme d’intégrité depuis presque 30 ans. Peut-être pas très groovy donc, mais définitivement kitsch selon moi !

    • Alexiiiis 07:57 le 4 avril 2009 Permalien

      Trés bon album, serte un peu moins « rock » qu’avant, mais bon cela reste un trés bonne album. J’avais reservé mes places pour le stade de france avant que l’album sorte et je ne le regrette pas.

    • morningmeeting 08:38 le 4 avril 2009 Permalien

      Oui, moins rock, mais tout aussi réussi. Je trouve qu’il ressemble par certains côtés aux productions de la période la moins populaire d’Indo (les années 90 et notamment l’album Wax de 1996), mais avec les acquis des albums récents Paradize et Alice et June (un son modernisé, un chant plus maîtrisé, et un univers plus sombre, plus envoûtant).

    • antony 01:50 le 13 août 2009 Permalien

      hello k tal la berdad les escribo por que me esncanta lamusic de indochine me gusta cantar susmusicas y muxo soy un fan deel y gracias por su comprension ahhh y mi sueño es ser como el

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler