Tagué: vidéo Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • morningmeeting 17:05 le 22 August 2010 Permalien | Réponse
    Tags : Beat Takeshi, , , Gosse de peintre, , , , vidéo   

    Exposition « Gosse de peintre », Beat Takeshi Kitano à la Fondation Cartier, Paris, du 11 mars au 12 septembre 2010 


    Hana-Bi débarquait en 1997 sur les écrans français. Grosse claque cinématographique dans la gueule. Takeshi Kitano y gagnait ses galons d’auteur indé (Lion d’or à Venise et une kyrielle d’autres nominations et récompenses), et nécessairement exotique, puisque japonais. J’étais dans ma période japonisante, et Hana-Bi (et avant ce film-ci, Sonatine et Violent Cop) m’apportait également la preuve irréfutable que le Tarantino de Reservoir Dogs et Pulp Fiction, certes doué, n’était rien qu’un sale petit copieur.

    Ce qu’on savait moins à l’époque, c’est que Takeshi Kitano (‘Beat Takeshi’ étant son pseudonyme d’acteur) était avant tout célèbre au Japon comme
    (Lire la suite…)

    Publicités
     
    • emeric 12:11 le 31 août 2010 Permalien

      Un brin trop courte, cette expo. A peine rentré dans l’univers de Takeshi que l’on est déjà dehors. Dommage, mais belle découverte du personnage tout de même. Si Cauet pouvait être aussi créatif, la TV n’en serait que meilleure.

    • morningmeeting 13:58 le 31 août 2010 Permalien

      Cauet vs. Kitano, la comparaison est cruelle… Sinon pour la durée de l’expo, tu as raison. Toutes les expos que j’ai vues là-bas étaient agréables à parcourir, mais un peu brèves (Rock’n’ Roll, David Lynch et Kitano, donc). Je crois que c’est aussi lié à la Fondation, à l’architecture du lieu et aux choix de scénographie. Ils privilégient la mise en valeur de quelques pièces (pour tirer le maximum d’effets de l’espace vitré du rez-de-chaussée notamment), plutôt que la densité.

  • morningmeeting 09:43 le 14 April 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , , , , vidéo   

    Artmeeting #005 – Bernard Soria : « La peinture comme source d’inspiration » 


    Rencontre avec le photographe Bernard Soria, suite à la visite commentée de sa dernière exposition en date, « avide/à vide », à l’Espace Châtelet-Victoria.

    Ayant découvert la photo à l’âge de 14 ans, Bernard Soria expose, de manière professionnelle, depuis une dizaine d’années maintenant.

    Pour Morningmeeting, il revient sur l’évolution de son travail, ses sources d’inspiration, nous présente l’exposition « avide/à vide », et nous parle de ses projets à venir.

    Lire le compte-rendu de visite de l’expo « avide/à vide ».

     
  • morningmeeting 10:24 le 26 March 2010 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , , , Oan Kim, , Pauline Guéna, , Samuel Tissier, vidéo   

    Artmeeting #004 – La Petite Poule Noire : « Porter un travail au public, à un moment où rien n’est si certain » 


    Ils sont cinq associés*, tous âgés d’une trentaine d’années, et se lancent courageusement dans l’ouverture, à Paris, d’un nouveau lieu consacré à la photographie : La Petite Poule Noire, « galerie de photographie contemporaine ».

    Samuel Tissier et Pauline Guéna nous font faire le tour du propriétaire d’une galerie encore en chantier (ouverture prévue le 10 avril) : un tréteau, un trépied, et c’est parti !

    Ils reviennent sur leur curieux nom de baptême, nous expliquent leur mode de fonctionnement, leurs choix artistiques et leurs parti-pris, leurs liens avec l’agence de photojournalisme MYOP, et nous présentent les travaux du photographe Oan Kim dont la série Je suis le chien pitié servira d’exposition inaugurale. C’est tout de suite et maintenant sur Morningmeeting !

    * les cinq associés fondateurs : Guillaume Binet, Pauline Guéna, Sophie de Meuron, Camille Pillias et Samuel Tissier.

    Site web de la galerie : http://www.lapetitepoulenoire.fr/

    Consulter la page Facebook de La Petite Poule Noire.

    La Petite Poule Noire, 12 boulevard des Filles du Calvaire, Paris XIème. Inauguration prévue le 10 avril.

     
  • morningmeeting 19:38 le 21 September 2009 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , , , , langage, vidéo   

    Artmeeting #002 – Jean Daviot : « Il faut de l’ouverture ! » 


    Le 27 mai 2009, Jean Daviot me recevait dans son nouvel atelier situé dans un arrondissement du nord de Paris. Né en 1962 à Digne (Alpes de Haute-Provence), Jean Daviot étudie à la Villa Arson à Nice. Au cours des années 80, il réalise des films, des vidéos, des performances, et exerce une activité de critique d’art. Après une pause dans son travail artistique, il reprend, au milieu des années 90, une activité multiforme (vidéo, peinture, performances), centrée sur l’exploration des formes de langage (langage du corps, des signes, de l’écrit).

    Ensemble, nous abordons : l’art et la politique, les nouvelles technologies, l’art paléolithique et ses travaux dans la grotte du Mas d’Azil et aux Abattoirs, à Toulouse, à l’occasion de l’exposition DreamTime – le Temps du Rêve, le travail sur le langage, la part d’interprétation laissée au spectateur et la nécessaire « ouverture » qui forme la base de toute création artistique.

    Site web de l’artiste : http://www.daviot.net/

    Un article rédigé à partir de cet entretien paraîtra dans le numéro deux de la revue l’Argilète aux éditions Hermann.

    Cliquez là pour lire le texte complet de cet entretien (merci à Pierre-Antoine pour son aide à la retranscription) » (Lire la suite…)

     
  • morningmeeting 11:06 le 29 August 2009 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , , , , , , , vidéo   

    Artmeeting #001 – Bernard Szajner : « Je suis un conteur d’histoires » 


    Bernard Szajner, la soixantaine et l’allure d’un jeune homme, me recevait le 12 juin dernier dans l’atelier qui abrite ses créations, à quelques semaines de sa prochaine exposition : Szajner Back to the Cave, à la Galerie Taiss (du 5 septembre au 31 octobre 2009).

    A l’occasion d’un retour sur son parcours artistique, et d’un commentaire sur les pièces de l’exposition, Bernard Szajner revient sur : les musiques électroniques et cold-wave dont il fut précurseur dans les années 80, l’histoire du Juste parmi les Nations Raoul Wallenberg, les nouvelles technologies au service de l’art, son travail de scénographe, la brièveté de l’existence, le mythe de la caverne, et ses compositions musicales récentes (les premières depuis 1986).  C’est tout de suite et maintenant sur Morningmeeting.

    Site web de l’artiste http://www.szajner.net/

    Galerie Taiss : 5 rue Debelleyme, Paris 3ème. Szajner Back to the Cave, du 5 septembre au 31 octobre. Consulter le dossier de presse.

    Site Myspace de l’artiste : http://www.myspace.com/bernardszajner

     
    • stetoscope 17:55 le 31 août 2009 Permalien

      Je suis ravi que tu fasses ce travail. Ce sont de vrais entretiens, la lumière est bien calée, bravo.

    • morningmeeting 23:15 le 31 août 2009 Permalien

      @stetoscope : Merci ! Travail est le mot juste, surtout pour un premier jet, ça prend du temps à faire… J’ai déjà en tête des améliorations sur le format et la technique (prise de son), mais j’apprécie tes encouragements !

    • Manuchon 22:10 le 1 septembre 2009 Permalien

      C’est vrai qu’il a l’air d’un jeune homme. Attachant ce Monsieur Szajner. Au début, j’ai cru que c’était un épisode de la quatrième dimension…A la fin je me suis amusé à faire un cut up de la vidéo façon Wallenberg, ça donne une expérience d’art contemporain en soi que je conseille à tous.

    • morningmeeting 22:56 le 1 septembre 2009 Permalien

      @Manuchon : en effet, il y avait une atmosphère assez onirique dans l’atelier, je suis ravi que ça transparaisse un peu dans les séquences de présentation des oeuvres.
      Tu as raison de faire ta propre édition de la vidéo. Elle est un peu longue car il y avait beaucoup de matière, mais à chacun de la parcourir à son rythme !

    • Joseph 09:33 le 4 septembre 2009 Permalien

      excellent! je n’avais jamais entendu parler de Bernard Szajner, je l’ai ecoute avec beaucoup d’interet.
      Dommage que le son soit pas plus fort, il faut preter l’oreille. Peut etre qu’avec un autre micro ce serait meilleur.
      Bravo en tout cas pour ce premier podcast d’artmeeting!

    • morningmeeting 09:55 le 4 septembre 2009 Permalien

      @Joseph : merci pour ce commentaire très encourageant ! Le micro-cravate performant est déjà sur la liste des prochains achats…
      Le vernissage de l’exposition a eu lieu hier, si tu es à Paris, il faut y aller, ça prend une autre dimension sous forme de parcours sur trois étages. Les oeuvres auraient peut-être mérité un contexte plus sombre (comme les images tournées à l’atelier) : moins de lumières, de murs blancs, mais ça reste à la fois simple, épuré, et puissant et évocateur. Et l’artiste est toujours aussi souriant et attachant, ce qui n’est pas si fréquent dans ce milieu !

    • christophe Lucchini 23:24 le 5 septembre 2009 Permalien

      Bonsoir,
      Je suis content d’avoir des nouvelles de Szajner « l’artiste » à travers cette video (ca manque malheureusement de son!) , par hasard!. J ai réalisé quelques oeuvres pour lui(il y a quelques annees) et suis content qu’il persiste dans ce qu’il aime et souhaite qu’il soit vite reconnu dans le milieu « install poetique » car il le merite.
      Bonne continuation.
      cordialement
      Christophe.

    • morningmeeting 13:22 le 6 septembre 2009 Permalien

      @christophe Lucchini : merci pour ce commentaire ! Les oeuvres présentées à la Galerie Taiss ont été réalisées avec une plus grande économie de moyens, mais elles n’en sont que plus frappantes. « Installations poétiques » me semble assez approprié en effet pour décrire ses oeuvres.

    • Marylin 09:11 le 27 septembre 2009 Permalien

      Cet éternel jeune homme ne cessera jamais de m’étonner. Fidèle à ses convictions, il innove, chercheur infatigable d’innovations sensitives, de nouvelles matières pour toujours mieux nous surprendre. Fanatique de la perfection,la poésie qui émane de la légèreté aérienne de ses oeuvres parle à chacun d’entre nous. Courrez tous à la galerie TAISS. Ses installations sont trop rares.
      Jetez un oeil également aux boxes de Laurence au rez de chaussée. Si vous êtes chanceux vous rencontrerez Bernard Szajner souvent présent sur site et comprendrez alors la difficulté d’enregistrer sa voix

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler