Tagué: Bernard Szajner Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • morningmeeting 11:06 le 29 August 2009 Permalien | Réponse
    Tags : , , , Bernard Szajner, , , , , , ,   

    Artmeeting #001 – Bernard Szajner : « Je suis un conteur d’histoires » 


    Bernard Szajner, la soixantaine et l’allure d’un jeune homme, me recevait le 12 juin dernier dans l’atelier qui abrite ses créations, à quelques semaines de sa prochaine exposition : Szajner Back to the Cave, à la Galerie Taiss (du 5 septembre au 31 octobre 2009).

    A l’occasion d’un retour sur son parcours artistique, et d’un commentaire sur les pièces de l’exposition, Bernard Szajner revient sur : les musiques électroniques et cold-wave dont il fut précurseur dans les années 80, l’histoire du Juste parmi les Nations Raoul Wallenberg, les nouvelles technologies au service de l’art, son travail de scénographe, la brièveté de l’existence, le mythe de la caverne, et ses compositions musicales récentes (les premières depuis 1986).  C’est tout de suite et maintenant sur Morningmeeting.

    Site web de l’artiste http://www.szajner.net/

    Galerie Taiss : 5 rue Debelleyme, Paris 3ème. Szajner Back to the Cave, du 5 septembre au 31 octobre. Consulter le dossier de presse.

    Site Myspace de l’artiste : http://www.myspace.com/bernardszajner

     
    • stetoscope 17:55 le 31 août 2009 Permalien

      Je suis ravi que tu fasses ce travail. Ce sont de vrais entretiens, la lumière est bien calée, bravo.

    • morningmeeting 23:15 le 31 août 2009 Permalien

      @stetoscope : Merci ! Travail est le mot juste, surtout pour un premier jet, ça prend du temps à faire… J’ai déjà en tête des améliorations sur le format et la technique (prise de son), mais j’apprécie tes encouragements !

    • Manuchon 22:10 le 1 septembre 2009 Permalien

      C’est vrai qu’il a l’air d’un jeune homme. Attachant ce Monsieur Szajner. Au début, j’ai cru que c’était un épisode de la quatrième dimension…A la fin je me suis amusé à faire un cut up de la vidéo façon Wallenberg, ça donne une expérience d’art contemporain en soi que je conseille à tous.

    • morningmeeting 22:56 le 1 septembre 2009 Permalien

      @Manuchon : en effet, il y avait une atmosphère assez onirique dans l’atelier, je suis ravi que ça transparaisse un peu dans les séquences de présentation des oeuvres.
      Tu as raison de faire ta propre édition de la vidéo. Elle est un peu longue car il y avait beaucoup de matière, mais à chacun de la parcourir à son rythme !

    • Joseph 09:33 le 4 septembre 2009 Permalien

      excellent! je n’avais jamais entendu parler de Bernard Szajner, je l’ai ecoute avec beaucoup d’interet.
      Dommage que le son soit pas plus fort, il faut preter l’oreille. Peut etre qu’avec un autre micro ce serait meilleur.
      Bravo en tout cas pour ce premier podcast d’artmeeting!

    • morningmeeting 09:55 le 4 septembre 2009 Permalien

      @Joseph : merci pour ce commentaire très encourageant ! Le micro-cravate performant est déjà sur la liste des prochains achats…
      Le vernissage de l’exposition a eu lieu hier, si tu es à Paris, il faut y aller, ça prend une autre dimension sous forme de parcours sur trois étages. Les oeuvres auraient peut-être mérité un contexte plus sombre (comme les images tournées à l’atelier) : moins de lumières, de murs blancs, mais ça reste à la fois simple, épuré, et puissant et évocateur. Et l’artiste est toujours aussi souriant et attachant, ce qui n’est pas si fréquent dans ce milieu !

    • christophe Lucchini 23:24 le 5 septembre 2009 Permalien

      Bonsoir,
      Je suis content d’avoir des nouvelles de Szajner « l’artiste » à travers cette video (ca manque malheureusement de son!) , par hasard!. J ai réalisé quelques oeuvres pour lui(il y a quelques annees) et suis content qu’il persiste dans ce qu’il aime et souhaite qu’il soit vite reconnu dans le milieu « install poetique » car il le merite.
      Bonne continuation.
      cordialement
      Christophe.

    • morningmeeting 13:22 le 6 septembre 2009 Permalien

      @christophe Lucchini : merci pour ce commentaire ! Les oeuvres présentées à la Galerie Taiss ont été réalisées avec une plus grande économie de moyens, mais elles n’en sont que plus frappantes. « Installations poétiques » me semble assez approprié en effet pour décrire ses oeuvres.

    • Marylin 09:11 le 27 septembre 2009 Permalien

      Cet éternel jeune homme ne cessera jamais de m’étonner. Fidèle à ses convictions, il innove, chercheur infatigable d’innovations sensitives, de nouvelles matières pour toujours mieux nous surprendre. Fanatique de la perfection,la poésie qui émane de la légèreté aérienne de ses oeuvres parle à chacun d’entre nous. Courrez tous à la galerie TAISS. Ses installations sont trop rares.
      Jetez un oeil également aux boxes de Laurence au rez de chaussée. Si vous êtes chanceux vous rencontrerez Bernard Szajner souvent présent sur site et comprendrez alors la difficulté d’enregistrer sa voix

  • morningmeeting 19:10 le 15 August 2009 Permalien | Réponse
    Tags : , , , Bernard Szajner, , , ,   

    A venir : Artmeeting, série d’entretiens exclusifs sur l’art contemporain 


    Bientôt sur Morningmeeting, lancement d’Artmeeting, une série d’entretiens exclusifs sur l’art contemporain : artistes, mais aussi galeristes, amateurs, collectionneurs… viendront parler de leur travail, de leurs passions, de leur actualité.

    L’objectif : apporter un contenu original et exclusif qui soit autre chose que la reprise d’informations déjà accessibles ailleurs (souvent un défaut majeur des blogs…).

    Deux entretiens sont déjà en boîte et devraient être publiés dans les jours qui viennent : les artistes Jean Daviot et Bernard Szajner.

    Cliquez sur la vidéo ci-dessus pour découvrir la courte (2’36 ») bande-annonce d’Artmeeting… et à très bientôt pour les premiers épisodes !

    N’hésitez pas à laisser ci-dessous vos commentaires, suggestions d’améliorations, d’invités, ou simples remarques…

     
    • Mestigot 18:29 le 6 novembre 2009 Permalien

      Félicitation, c’est une excellente initiative. J’attends les suivantes avec impatience. =)

    • morningmeeting 19:11 le 6 novembre 2009 Permalien

      @Mestigot : Merci pour cet encouragement ! Le troisième entretien devrait être publié lundi dans la journée. Le reste de la série Artmeeting est à suivre…

  • morningmeeting 22:40 le 3 March 2009 Permalien | Réponse
    Tags : , , Bernard Szajner, , , , The (Hypothetical) Prophets   

    Raoul Wallenberg, « Juste parmi les Nations », héros d’art et de chanson 


    Raoul Wallenberg, juin 1944

    Curieux objet journalistique dans le Libération d’aujourd’hui : en page 11, évocation dans la rubrique « L’histoire », sous l’intitulé « Sans nouvelle du résistant Wallenberg, ils se sont tués », du sort de Raoul Wallenberg et de ses proches.

    L’article est court, informatif et bien tourné. Le voici in extenso : (Lire la suite…)

     
    • peaceelrring 15:27 le 4 mars 2009 Permalien

      Un récit touchant. J’ai quand même eu du mal à écouter la chanson entièrement. Compte tu par hasard éditer un arbre là-dessus?

    • morningmeeting 15:59 le 4 mars 2009 Permalien

      Oui, ce morceau, c’est pas du Coldplay, il faut arriver à rentrer dedans…
      Peut-on déjà faire un lien vers une perle ? J’ai vu quelqu’un s’y essayer sur un blog, mais le lien n’a pas fonctionné : problème temporaire ou fonctionnalité pas encore activée ?

    • peaceelrring 16:39 le 4 mars 2009 Permalien

      A priori on peut faire les liens sans soucis! J’en ai mis pas mal sur mon blog et ça semble fonctionner.

    • Manuchon 22:09 le 5 mars 2009 Permalien

      J’avais jamais écouté les paroles de Wallenberg! ça vaut pas Marquis de sade mais c’est mon côté brestois qui ressort toujours!
      Il y avais une bonne new wave française quand même, un peu ringarde mais mes hormones adolescentes me chatouillent toujours.
      Merci pour tes chroniques

    • morningmeeting 22:53 le 5 mars 2009 Permalien

      Je savais que ce billet allait te faire sortir du bois ! D’ailleurs c’est à toi que je dois la découverte de toutes ces choses, y compris So Young But So Cold… Merci pour le commentaire !

    • szajner 14:18 le 15 mai 2009 Permalien

      merci pour ce bel article sur Raoul Wallenberg (et sur mon travail), voilà un homme qui n’a pas ménagé sa peine pour devenir un « humain » ! J’ai lu les commentaires avec amusement… Il est vrai que l’époque ne permet pas à beaucoup de prendre le temps d’écouter autre chose que du « prémâché », si bon soit-il, comme Coldplay! De même pour Marquis de Sade, (que j’ai eu l’occasion de croiser via Art Rock, à St Brieuc) ne sont pas des artistes qui nécessitent un « effort » pour « entendre » leur musique et c’est très bien comme ça… Et je dois avouer qu’écouter du szajner ou les prophets requiert un effort insurmontable pour les petites oreilles… Mais, « no danger, no glory »…
      J’espère bien avoir fait partie de cette « new-wave un peu ringarde », à une époque ou j’ai été le seul musicien pour lequel des journalistes des magazines « rock » venaient de Londres pour m’interviewer et voir mes concerts, bien avant la mode branchouille de la « french touch »…

      Encore merci,
      szajner

    • morningmeeting 14:43 le 15 mai 2009 Permalien

      Bonjour M. Szajner, je suis ravi que vous ayez pris la peine de venir rédiger un petit commentaire amical sur ce blog ! Et ne vous y trompez pas, la personne qui cite Marquis de Sade plus haut est un véritable thuriféraire des musiques new-wave, cold-wave et 80s, de France et d’ailleurs. C’est lui qui m’a fait découvrir ces musiques il y a quinze ans, et nous avons passé des soirées entières à décortiquer amoureusement les morceaux de cette époque. Le « un peu ringard » désigne donc l’affection nostalgique éprouvée pour les musiques de cette époque, et ne dénigre en rien leurs qualités… qui aime bien châtie bien ! Merci donc à vous pour vos travaux artistiques.

    • Phllox 16:39 le 15 mai 2009 Permalien

      Tiens, du coup je me réécoute ça …

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler