Artmeeting #001 – Bernard Szajner : « Je suis un conteur d’histoires »


Bernard Szajner, la soixantaine et l’allure d’un jeune homme, me recevait le 12 juin dernier dans l’atelier qui abrite ses créations, à quelques semaines de sa prochaine exposition : Szajner Back to the Cave, à la Galerie Taiss (du 5 septembre au 31 octobre 2009).

A l’occasion d’un retour sur son parcours artistique, et d’un commentaire sur les pièces de l’exposition, Bernard Szajner revient sur : les musiques électroniques et cold-wave dont il fut précurseur dans les années 80, l’histoire du Juste parmi les Nations Raoul Wallenberg, les nouvelles technologies au service de l’art, son travail de scénographe, la brièveté de l’existence, le mythe de la caverne, et ses compositions musicales récentes (les premières depuis 1986).  C’est tout de suite et maintenant sur Morningmeeting.

Site web de l’artiste http://www.szajner.net/

Galerie Taiss : 5 rue Debelleyme, Paris 3ème. Szajner Back to the Cave, du 5 septembre au 31 octobre. Consulter le dossier de presse.

Site Myspace de l’artiste : http://www.myspace.com/bernardszajner

10 réponses à “Artmeeting #001 – Bernard Szajner : « Je suis un conteur d’histoires »”

  1. @stetoscope : Merci ! Travail est le mot juste, surtout pour un premier jet, ça prend du temps à faire… J’ai déjà en tête des améliorations sur le format et la technique (prise de son), mais j’apprécie tes encouragements !

  2. C’est vrai qu’il a l’air d’un jeune homme. Attachant ce Monsieur Szajner. Au début, j’ai cru que c’était un épisode de la quatrième dimension…A la fin je me suis amusé à faire un cut up de la vidéo façon Wallenberg, ça donne une expérience d’art contemporain en soi que je conseille à tous.

  3. @Manuchon : en effet, il y avait une atmosphère assez onirique dans l’atelier, je suis ravi que ça transparaisse un peu dans les séquences de présentation des oeuvres.
    Tu as raison de faire ta propre édition de la vidéo. Elle est un peu longue car il y avait beaucoup de matière, mais à chacun de la parcourir à son rythme !

  4. excellent! je n’avais jamais entendu parler de Bernard Szajner, je l’ai ecoute avec beaucoup d’interet.
    Dommage que le son soit pas plus fort, il faut preter l’oreille. Peut etre qu’avec un autre micro ce serait meilleur.
    Bravo en tout cas pour ce premier podcast d’artmeeting!

  5. @Joseph : merci pour ce commentaire très encourageant ! Le micro-cravate performant est déjà sur la liste des prochains achats…
    Le vernissage de l’exposition a eu lieu hier, si tu es à Paris, il faut y aller, ça prend une autre dimension sous forme de parcours sur trois étages. Les oeuvres auraient peut-être mérité un contexte plus sombre (comme les images tournées à l’atelier) : moins de lumières, de murs blancs, mais ça reste à la fois simple, épuré, et puissant et évocateur. Et l’artiste est toujours aussi souriant et attachant, ce qui n’est pas si fréquent dans ce milieu !

  6. Bonsoir,
    Je suis content d’avoir des nouvelles de Szajner « l’artiste » à travers cette video (ca manque malheureusement de son!) , par hasard!. J ai réalisé quelques oeuvres pour lui(il y a quelques annees) et suis content qu’il persiste dans ce qu’il aime et souhaite qu’il soit vite reconnu dans le milieu « install poetique » car il le merite.
    Bonne continuation.
    cordialement
    Christophe.

  7. @christophe Lucchini : merci pour ce commentaire ! Les oeuvres présentées à la Galerie Taiss ont été réalisées avec une plus grande économie de moyens, mais elles n’en sont que plus frappantes. « Installations poétiques » me semble assez approprié en effet pour décrire ses oeuvres.

  8. Cet éternel jeune homme ne cessera jamais de m’étonner. Fidèle à ses convictions, il innove, chercheur infatigable d’innovations sensitives, de nouvelles matières pour toujours mieux nous surprendre. Fanatique de la perfection,la poésie qui émane de la légèreté aérienne de ses oeuvres parle à chacun d’entre nous. Courrez tous à la galerie TAISS. Ses installations sont trop rares.
    Jetez un oeil également aux boxes de Laurence au rez de chaussée. Si vous êtes chanceux vous rencontrerez Bernard Szajner souvent présent sur site et comprendrez alors la difficulté d’enregistrer sa voix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :