Tagué: Gunther von Hagens Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • morningmeeting 19:27 le 25 April 2009 Permalien | Réponse
    Tags : , anatomie, , , , Gunther von Hagens, , , , , ,   

    Quelques éléments de réflexion au sujet de la polémique sur l’exposition « Our Body »… 


    Gunther von Hagens (AP Photo/Michael Probst)

    Gunther von Hagens (photo) est l’inventeur de la méthode de conservation des corps par « plastination » qui est à la base de l’exposition « Our body, à corps ouvert », présentée à l’Espace Madeleine, à Paris, depuis le 12 férvier dernier. Cette exposition (une parmi les nombreuses expositions permanentes ou itinérantes fondées sur le travail de von Hagens), qui met en scène de vrais cadavres humains conservés par plastination, vient de se voir suspendue le 21 avril dernier par le juge des référés au Tribunal de Grande Instance de Paris. En cause notamment : l’origine des corps présentés au public, et la scénographie de l’ensemble, jugée attentatoire à la dignité humaine. (Lire la suite…)

    Publicités
     
    • elrringpeace 19:56 le 3 mai 2009 Permalien

      En effet, lorsque j’était à Paris pas mal de mes potes (surtout les faqueux qui glandaient rien) m’ont parlé de cette expo controversée. Certains trouvaient ça vraiment dégueu, d’autres enrichissant. Perso je sais pas trop…

      En parlant de Nicolas Cage, as tu remarqué Marco qu’il change constamment de coupes de cheveux dans ces films, et que c’est un peu sa façon à lui de revendiquer son individualité?( C’est aussi une manière de rendre hommage à un acteur de noir et blanc qui jouaient les grands méchants et se métamorphosaient intégralement pour chaque rôle… sont marrants ces comédiens quand même :p)

    • morningmeeting 10:32 le 4 mai 2009 Permalien

      Ah, je savais que Nicolas Cage s’investissait beaucoup dans ses rôles, mais je ne connaissais pas l’anecdote sur les coupes de cheveux ! Mais ça correspond bien au personnage. C’est un acteur que j’aime beaucoup. Rien que pour lui, j’étais allé voir les Benjamin Gates (qui ne sont pas inoubliables par ailleurs, loin de là…)

    • elrringpeace 16:44 le 4 mai 2009 Permalien

      Les Benjamins Gates sont des valeurs sures pour les films familiaux du vendredi soir. Je ne sais pas si tu as déjà eu à choisir un film qui plaise à tout le monde au vidéoclub, mais ça limite vite le choix :p

  • morningmeeting 20:04 le 18 February 2009 Permalien | Réponse
    Tags : , , , , Gunther von Hagens, , , ,   

    Gunther von Hagens, dit le « Dr la Mort » ou encore « le Plastinateur » 


    Gunther von HagensJoseph Beuys

    Emballement médiatique autour de la tenue de l’exposition Our body : à corps ouvert à l’Espace Madeleine à Paris (voir précédent billet ici). La personnalité et les motivations du promoteur de cette exposition, Gunther von Hagens, sont disséquées dans les médias. Il est l’inventeur d’une technique de préservation des corps, dite « plastination », qui lui fournit le matériau nécessaire à ses mises en scènes artistiques.

    Une page entière lui est consacrée dans le Metro de Paris daté de ce matin (18 février), que vous pouvez lire ici. On y apprend que le personnage, après avoir longtemps exercé ses activités en Chine, s’est installé il y a peu en ex-Allemagne de l’Est pour échapper à la polémique sur ses sources d’approvisionnements en corps humains. Il déclare aujourd’hui travailler dans la plus totale transparence (les corps sont dûment légués du vivant des donateurs, et apparemment les candidats à l’immortalité artistique sont nombreux !). (Lire la suite…)

     
    • peaceelrring 22:01 le 19 février 2009 Permalien

      Wahou! Sacré scoop! La ressemblance est vraiment surprenante! Mais, quel est ton opinion sur la préservation des corps?

    • morningmeeting 19:57 le 20 février 2009 Permalien

      Question complexe… Disons que j’ai appris à apprécier l’art dit « contemporain », qui sort des critères du beau et se place sur le terrain des idées, du questionnement. Je vois un point d’inflexion autour de la distinction faite par Kant entre les concepts de « beau » et de « sublime ». Dans le beau on est uniquement dans la jouissance esthétique. Dans le sublime on atteint un degré supérieur de questionnement. Exemples de sublime selon Kant : l’infini du ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi. Dans ces deux exemples, même tension, même sentiment trouble d’attirance et de vertige, de désir et de répulsion. Pour moi, l’oeuvre de von Hagens se place clairement sur ce terrain et y trouve une justification.
      De façon plus prosaïque, je trouve l’oeuvre réussie également du point de vue esthétique : soin apporté à la préparation des corps, à leur mise en valeur, à leur exposition. Valeur artistique donc, mais aussi scientifique de l’expo (le volet pédagogique et didactique).
      Reste le problème moral et éthique. En règle générale, je préfère toujours l’exercice de la liberté à l’application de… règles. Mais peut-on laisser à quelqu’un le « choix » de disposer de son corps, comme s’il en était propriétaire ? Pas évident : si l’on est propriétaire de son corps, alors on peut le « monétiser », le vendre, l’aliéner, comme n’importe quelle propriété. C’est sur cette base que le Comité national d’éthique français considère qu’un individu n’est PAS propriétaire de son corps et ne peut pas en faire ce qu’il veut. D’un autre côté, peut-on laisser à quelqu’un le droit de manipuler ces corps, même dûment légués ? Là on se heurte à la personnalité de von Hagens et à sa réputation sulfureuse. Mais, s’agissant de réputation et non de faits établis (en ce qui me concerne), je préfère suspendre mon jugement plutôt que de condammner.
      Moralité : cette démarche ne me choque pas car elle recoupe ma conception de la liberté d’une part, et du travail artistique d’autre part. C’est pourquoi j’ai choisi de parler plutôt du côté artistique de cette exposition plutôt que d’entrer frontalement dans la polémique éthique.

    • peaceelrring 20:33 le 20 février 2009 Permalien

      Merci d’avoir pris la peine de répondre de manière aussi détaillée et intelligente. Je viens enfin de comprendre la vision de la beauté de Kant :p
      Je trouve assez étrange le point de vue du comité d’éthique. Pour moi chaque individu est nécessairement propriétaire de son corps. Même si une telle considération peut mener à de véritables horreurs (commercialisation du corps).
      Enfin, se sont vraiment des axes de réflexions riches. Merci pour ce post!

    • morningmeeting 15:20 le 21 février 2009 Permalien

      Merci à toi pour tes visites et tes commentaires stimulants ! J’ajouterais bien Fizzing Banana à ma blogroll, en compagnie d’autres « perles » bloggistiques

    • peaceelrring 19:40 le 21 février 2009 Permalien

      Mais je t’en prie! 😀
      En parlant de perle, sais tu que pearltrees va très prochainement s’ouvrir au web. Donc en tant que blogger on va pouvoir linker nos arbres préférés et enrichir nos post!

c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler