Exposition « Strange and quiet places » : photographies de Wim Wenders au Musée d’Art de Sao Paulo, du 21 octobre 2010 au 30 janvier 2011


Wim Wenders le cinéaste est aussi photographe, et profite apparemment de ses voyages et repérages pour prendre des séries de clichés aux quatre coins du monde.

Le Musée d’Art de Sao Paulo (MASP), une sorte de Louvre ou de Musée d’Orsay en taille réduite et tout en architecture « brutaliste » (pensez Beaubourg-Centre Pompidou), héberge jusqu’à la fin du mois de janvier une exposition itinérante intitulée Strange and quiet places (« Lieux étranges et tranquilles », en gros).

On est d’abord accueilli par une ou deux photos issues de sa série « Surface de la terre », une sorte de survol de lieux grandioses à la Artus-Bertrand. Puis, l’exposition montre une vingtaine de clichés inédits du monde entier, mettant en scène des paysages souvent désolés, rarement peuplés. « Lieux étranges et tranquilles », un peu trop tranquilles bien sûr, une sorte d’interzone urbaine (Berlin) ou campagnarde (lieux reculés d’Arménie).

Les photos ne sont accompagnées d’aucun commentaire, mais le sujet ou la composition laissent deviner quelques thèmes politiques  sous-jacents : navire de guerre au Japon, plateau du Golan, trous paumés d’Arménie, quartier juif de Berlin…

Tous les tirages sont de très grand format. La qualité des clichés est superbe. Y flotte une sorte de nostalgie décalée et mystérieuse, un art du mouvement arrêté – même quand des êtres humains se déplacent ou qu’une éolienne tourne.

Wim Wenders sait manifestement voir et montrer les interzones, les endroits créés par l’homme puis délaissés, comme des incidents inaccessibles (le fond d’un tunnel ferroviaire, Deep in the railroad tunnel #1, Wuppertal 2010) ou temporaires (chantier de démantèlement du Palast der Republik à Berlin, Alles oder Nichts, Berlin 2008).

Vous n’aurez peut-être pas l’occasion d’aller à Sao Paulo d’ici au 30 janvier, mais l’expo étant itinérante, ne la ratez pas si vous croisez son chemin. Je n’ai aucun souvenir récent et marquant du cinéaste Wim Wenders, mais ce travail photo vaut à lui seul un petit détour (une heure suffit).

Exposition Strange and quiet places, photographies de Wim Wenders au Musée d’Art de Sao Paulo (MASP), du 21 octobre 2010 au 30 janvier 2011.

Information pratiques et renseignements sur le site du MASP.

 

Publicités