Alain Declercq, la position du tireur debout


© ALAIN DECLERCQ, BORDERS / LEBANON, 2008. Tirs de .22 long-rifle sur mélaminé ; 180 x 240 cm.

Alain Declercq enquête et crée. Son terrain de chasse est notre univers contemporain de surveillance, de paranoïa, de manipulation, de guerres et de mensonges. Un travail artistique engagé, plus vrai que nature : c’est ainsi qu’en travaillant sur le terrorisme, il fut rattrapé en 2005 par le « vrai » monde des brigades anti-terroristes, venues perquisitionner à son domicile.

Il aborde ce travail frontalement, sans angélisme, en flirtant souvent avec la légalité. Il nargue la police en se postant devant les radars routiers, équipé d’une pancarte  « ATTENTION RADAR ».

Ses œuvres sont démonstratives et percutantes, comme  le montre la série de tableaux réalisé par des tirs de .22 long rifle sur mélaminé dont est issue l’illustration ci-dessus (Borders/Lebanon, 2008). « Frontières : Liban » : parfois, un bon coup de carabine est plus explicite que tous les beaux discours du monde…

La série Rest in Peace met en scène les as de l’ancienne administration américaine : George W. Bush, Dick Cheney et Paul Wolfowtiz. Son portrait au fusil de l’ex-président des Etats-Unis mériterait ainsi de devenir aussi iconique que celui, dans un autre genre, de son successeur…

REST IN PEACE / BUSH, 2007, 3780 tirs de 22 long riffle sur mélaminé Barack Obama, "Progress"

Alain Declercq est représenté par la galerie Loevenbruck à Paris.

Publicités