FIAC 2011, Paris, du 20 au 23 octobre 2011


Ouverture demain, pour quatre jours, de la Foire Internationale de l’Art Contemporain (FIAC), édition 2011. Un événement que, paradoxalement, je ne suis que de très loin chaque année : jamais dispo ce week-end là, tarif d’entrée au Grand Palais un peu élevé, peu de goût pour les très grandes messes et les événements incontournables… les (bonnes) (mauvaises) raisons ne manquent pas.

Je relève cependant au passage cette information figurant dans la newsletter TimeToSignOff Paris de ce soir :

Le chiffre d’affaires mondial de l’art contemporain était de 92 millions € en 2000, pour le seul premier semestre 2011, il atteint 500 millions

Je me dis, certes, un milliard d’euros en 2011, quelle croissance en dix ans ! Et en même temps, je ne peux m’empêcher de trouver ça modeste par rapport à d’autres marchés. Comme, par exemple, le marché mondial des études marketing et d’opinion (environ 30 milliards de dollars, soit 22 milliards d’euros en 2009), ou le chiffre d’affaires du Groupe L’Oréal à lui tout seul (environ 20 milliards d’euros à lui seul en 2010).

Je m’attendais à plus. Alors, art business, oui, mais tout est relatif…

Publicités