Pearltrees: Jumping On The Web’s Next Train!


Page d'accueil Yahoo ! France, 26 décembre 1996

VS.

Page d'accueil de pearltrees, 9 mars 2009

Peut-être suis-je déjà un vieux con. J’ai connu la page d’accueil de Yahoo ! France en 1996, à l’époque où ce service n’était pas un portail multithématique assorti d’un moteur de recherche, mais un simple « annuaire » de sites péniblement répertoriés, mis à jour et indexés à la main par des opérateurs humains.

Alors pour ne pas rater la prochaine révolution en marche sur le web, j’ai pris le train pearltrees très tôt, il y a près d’un an, alors que ça n’existait encore que sur le papier, et que François faisait des petits dessins, bien calé dans les fauteuils cosy du Fumoir, pour me faire comprendre à quoi tout ça allait ressembler…

Quelques dix mois et de nombreuses heures de bêta-test plus tard, voici pearltrees enfin accessible dans sa version alpha publique.

Mais au fait, qu’est-ce que pearltrees ? En quelques mots, c’est un outil qui permet de faire sa propre édition du web, en enregistrant, organisant et commentant son parcours de surf, sous forme de « perles » assemblées en « arbres ». Bien entendu, il y a bien plus que ça : possibilités de partage avec des amis, d’interactions, de discussions, etc., bref toutes les fonctionnalités du web social.

Pour prendre un exemple concret, voici un « arbre à perles » qui suit précisément les retombées du lancement et du développement de pearltrees ! Ou ce (tout petit) autre que j’ai constitué sur le blogging

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter quelques-uns des blogs de l’équipe de pearltrees. Voir dans la blogroll : le blog officiel la communauté, les blogs de Patrice (Cratyle) et François (stetoscope), deux des fondateurs, ainsi que celui de Peaceelrring (Fizzing Banana), qui participe à l’animation de la communauté pearltrees.

Bonne découverte !

Publicités